Le nord du Maroc se soulève : protestations des anciens travailleurs transfrontaliers jusqu’à Castillejos

grito mujeres marroquies no trabajan hogares ceuta-avocat immigration tanger espagne

Des familles entières se retrouvent à la rue. Certaines femmes ont la charge de quatre enfants, d’autres s’occupent de proches malades. Les dépenses ne pardonnent pas, tout comme les factures d’électricité, d’eau… Le nord du Maroc, le plus proche de Ceuta, subit les pires conséquences des licenciements dans les usines qui leur avaient procuré un apport financier après la disparition du trafic transfrontalier.

Des protestations en série

Ce lundi, des manifestations ont eu lieu à Rincón, et vendredi, elles se répéteront à Castillejos. C’est la vague de critiques, le rugissement des femmes qui ne s’arrêteront pas car elles doivent nourrir leurs familles.

Promesses non tenues

On leur avait promis une issue face à la fermeture du passage du Tarajal pour ceux qui n’ont pas de visa et ceux qui ne peuvent plus exercer le portage. C’était un appât parfait auquel ils ont mordu, mais les preuves démontrent la dure réalité : on ne les paie pas et des centaines d’employés ont été jetés à la rue.

Une situation critique

Fatima, Saida, Mohamed… sont des noms de personnes qui travaillaient autrefois à Ceuta, faisant partie de cette classe sociale et professionnelle qui évoluait en marge d’une régulation adéquate qui aurait pu les sauver de cette situation.

Un mouvement de protestation persistant

La chaîne de l’emploi illégal s’est brisée avec la fermeture de la frontière. La fameuse «file d’attente des chômeurs de Hadú» a disparu et les flux de personnes qui ne traversaient auparavant qu’avec un passeport entre les vagues ont également disparu.

L’impact sur la ville

Le mouvement de protestation persistant dans le nord annonce des mobilisations, exprimant ainsi une solidarité avec les plus démunis. Ce qui se passe de l’autre côté de la frontière a des répercussions sur la ville, car le manque d’argent entraînera une augmentation des tentatives d’entrée en contournant les passages officiels entre les pays.

Avez-vous des questions ?

Migrow vous offre un service de gestion et d'accompagnement tout au long du processus de votre demande au consulat Espagnol de Tanger ou à tout autre consulat au Maroc.

Migrow le ofrece el servicio de gestion y acompañamiento en todo el proceso de su solicitud en el consulado Español de Tanger o cualquier otro consulado de Marruecos.

Blog

VIII FOIRE ÉTUDIER EN ESPAGNE MAROC 2024

Le Service Espagnol pour l’Internationalisation de l’Éducation (SEPIE), relevant du Ministère de la Science, de l’Innovation et des Universités, en collaboration avec le Bureau de

+ Info